Devenir ATSEM

L’Agent Territorial Spécialisé des Écoles Maternelle (ATSEM) est le bras droit de l’instituteur (trice) en école maternelle. Ce métier est primordial, et même impératif dans les structures d’enseignement préscolaire. Pour accéder à ce poste, il faut d’abord passer et réussir le concours ATSEM. Ce concours est accessible sous certaines conditions. Après quoi, le candidat, ayant réussi, peut commencer à postuler en vue d’être embauché dans une école maternelle sous l’autorité de la direction de l’école et de la mairie.

Retrouvez dans ce dossier :

  • Le métier
  • Le concours d'ATSEM
  • Trouver un travail

Si vous avez besoin d'aide pour préparer votre concours ATSEM, vous pouvez faire ci-dessous une demande de documentation pour une préparation par correspondance :


En quoi consiste la profession d'auxiliaire de puériculture

Le métier

Le métier d’ATSEM est un métier délicat et important. En effet, l’ATSEM, est chargée de faciliter le quotidien des enfants et des maître(sse)s. Elle doit veiller à la propreté des locaux, au bon déroulement des activités de classe, à la sécurité, à l’hygiène et à la bonne santé des enfants.

C’est pourquoi, il requiert certaines qualités indispensables chez cet Agent Territorial Spécialisé des Écoles Maternelles. L’ATSEM doit se montrer impérativement vigilante, prévoyante, polyvalente, méticuleuse, organisée, douce, patiente, endurante, aimante, disponible, attentionnée, discrète, à l’écoute, créative, pédagogue, mais aussi ferme.

Le travail d’ATSEM, comme tous les métiers, a ses avantages et ses inconvénients :

  • Points positifs du métier d’ATSEM : le contact avec les enfants et leur reconnaissance, le salaire et la stabilité que procure ce métier, les horaires, etc.
  • Les inconvénients du métier d’ATSEM : le bruit, la fatigue, le stress, le ménage, le manque d’initiative, etc.

Avec le concours d’ATSEM, les agents ne peuvent pas envisager un changement de métier ou une poursuite d’études. En revanche, les ATSEM peuvent suivre une nouvelle formation pour accéder à un autre métier, de préférence toujours dans le domaine de la petite enfance, étant donnée l’expérience acquise au cours de leur exercice dans le milieu de l’éducation des enfants en école maternelle.

Il est également possible d’évoluer dans sa carrière d’ATSEM. En effet, l’Agent Territorial Spécialisé des Écoles Maternelles peut accéder à 3 grades différents : Agent Spécialisé de 1ère classe des Écoles Maternelles, Agent Spécialisé Principal de 2ème classe des Écoles Maternelles et Agent Spécialisé Principal de 1ère classe des Écoles Maternelles.

La rémunération de l’ATSEM, définie par la commune, selon la grille salariale de la fonction publique, se calcule suivant le grade et l’échelon. Le salaire brut, calculé à partir du traitement indiciaire, du SFT et des différentes primes, sera d’environ 1495 € en début de carrière et 2139 € en fin de carrière.


Bien préparer son concours d'entrée en IFAP

Concours d'ATSEM

Pour avoir accès à l’un des concours d’ATSEM, il faut remplir certaines conditions :

  • Pour le concours externe : il faut être titulaire d’un CAP Petite Enfance ou d’une dérogation spéciale aux sportifs de haut niveau et parents d’au moins trois enfants.
  • Pour le concours interne : il faut être agent du service public, fonctionnaire de l’état ou faisant partie d’une collectivité territoriale.
  • Pour la 3ème voie : il faut que le candidat soit opérant dans le secteur privé avec une expérience de 4 années, au moins, avec les enfants âgés de 2 à 6 ans.

Le candidat doit, tout d’abord, s’inscrire en ligne sur le site de la collectivité territoriale hôte de l’examen et d’acquérir du dossier à remplir, téléchargeable sur le site.

Le concours d’ATSEM est composé d’épreuves écrites et d’une épreuve orale devant un jury. Ce jury est composé d’un président d’au moins 6 membres répartis équitablement entre fonctionnaires territoriaux, élus locaux et personnalités qualifiées de l’éducation nationale.


Programme formation Auxiliaire de puériculture

Trouver un travail d'ATSEM

Après la réussite au concours d’ATSEM, le candidat peut enfin se mettre à la recherche d’un emploi. Tout d’abord, l’ATSEM sera inscrite sur une liste d’aptitude et se mettre à postuler dans différentes écoles en tant qu’Agent Territorial Spécialisé des Écoles Maternelles (ATSEM).

Les emplois ne se font pas très rares pour le métier d’ATSEM, c’est un secteur qui recrute considérablement, compte tenu de son importance dans les écoles maternelles. Néanmoins, pour avoir le boulot plutôt que quelqu’un d’autres, il faut arriver d’abord à décrocher un entretien d’embauche et convaincre les employeurs de ses compétences.

Souvent, on a tendance à penser qu’une lettre de motivation est standard. Faux ! La lettre de motivation est tout ce qui a de plus personnel lorsque l’on postule à un job. Elle reflète les compétences, les valeurs et la motivation du demandeur d’emploi et influe considérablement sur la décision d’un employeur pour choisir entre plusieurs candidats.

Des conseils pour réussir sa lettre de motivation :

  • Répondre pleinement à la question « Pourquoi suis-je le meilleur candidat à ce poste ? »
  • Développer ses qualités et mettre l’accent sur ses atouts, en relation avec le métier d’ATSEM.
  • Montrer que l’on s’est bien renseignée sur l’établissement visé.
  • Ne pas faire un texte très long. En effet, il faut être concis tout en respectant les conditions suffisantes et nécessaires.

Présélectionnée à partir de son Curriculum Vitae (CV) et de sa lettre de motivation, l’ATSEM doit réussir l’étape suivante qui est plus importante, car elle se fait en face-à-face avec l’employeur ou avec le responsable des recrutements.

Pour l’entretien d’embauche, il faut se préparer et structurer ses réponses tout en soignant l’aspect physique et le comportement général. Il est à noter, que pendant l’entretien d’embauche la candidate au poste d’ATSEM doit se montrer sûre d’elle, calme, professionnelle, compétente et agréable.