Actant dans le secteur de la Petite Enfance, l’Aide Auxiliaire de Puériculture a pour rôle essentiel de seconder l’Auxiliaire de Puériculture ou l’éducateur. En effet, l’aide auxiliaire opère dans le cadre d’une structure d’accueil d’enfant de 3 mois à 3 ans. Elle contribue à la quasi-totalité des tâches de la prise en charge des enfants dans les crèches et les établissements similaires.

Différences des 2 métiers :

 

Aide auxiliaire de puériculture

Auxiliaire de puériculture

Diplôme

Aucun nécessaire CAP Petite Enfance obligatoire + réussite au concours d'auxiliaire de puériculture

Lieux d'exercices

Crèches et établissement d'accueil Tout les établissements de la petite enfance : crèche, PMI, pouponière, pédiatrie, noénatalogie, maternité

Salaire

1150 € net 1500 € net

Evolution

Devenir auxiliaire de puériculture  Infirmière puéricultrice, Aide soignante, Educateur de jeunes enfants

Bien que les deux métiers soient proches et se fassent en étroite collaboration, il ne s’agit pas du même métier. Il y a beaucoup de confusion entre ces deux métiers et très peu d’informations sur le net. Par conséquent, la plupart des gens confondent les deux fonctions.

L’Auxiliaire de Puériculture peut exercer dans plusieurs environnements englobant les structures d’accueil et les milieux hospitaliers relatifs aux enfants de 0 à 3 ans. En revanche, l’Aide Auxiliaire de Puériculture, agit principalement dans les crèches et les établissements d’accueil d’enfants de 3 mois à 3 ans. Ce dernier seconde l’auxiliaire de puériculture, la directrice de l’établissement ou l’éducatrice dans les tâches quotidiennes qui assurent hygiène, confort, protection et encadrement des enfants.

Sur le plan de la formation, les deux métiers ne requièrent pas forcément le même cursus. En effet, l’Aide Auxiliaire de Puériculture peut être titulaire d’un CAP, d’un BEP ou ne pas avoir de diplôme, alors que l’Auxiliaire de Puériculture doit impérativement avoir un CAP ou un équivalent, suivre une formation qualifiante et passer le concours d’Auxiliaire de Puériculture.

Même d’un point de vue salarial, les deux métiers ne s’alignent pas. Le salaire de l’Aide Auxiliaire de Puériculture équivaut au SMIC horaire et peut être notamment être majoré de 5 à 10%, c’est-à-dire un salaire net de moins de 1150 €, comparé à celui de l’Auxiliaire de Puériculture qui touche aux environs de 1500€ de salaire net.

Quelles sont les qualifications de l’Aide Auxiliaire de Puériculture ?

Pour devenir aide auxiliaire de puériculture, il faut de l’expérience dans le secteur de la Petite Enfance, mais pas forcément un diplôme spécifique, contrairement à l’Auxiliaire de Puériculture quoi doit être titulaire d’un CAP ou d’un diplôme équivalent et passer le Concours Auxiliaire de Puériculture pour obtenir un Diplôme d’État, suite à une formation appropriée.

Faut-il des qualités spécifiques pour réussir en tant qu’Aide Auxiliaire de Puériculture ?

Oui, l’Aide auxiliaire de puériculture doit avoir une multitude de qualités pour réussir dans ce métier, telles que :

  • La ponctualité
  • Le sens de l’écoute
  • La patience
  • La créativité
  • La capacité d’adaptation
  • Un grand sens de l’observation
  • La douceur
  • Un très bon relationnel
  • Le sens du travail en équipe

Quelles sont alors les tâches de l’Aide Auxiliaire de Puériculture ?

Dans une structure d’accueil, une aide auxiliaire de puériculture veillera à l’accueil, au bien-être, à l’hygiène, à la sécurité et aux besoins fondamentaux des enfants. Elle sera chargée de :

  • Participer à l’accueil des enfants et au processus de séparation
  • Prendre soin des enfants
  • Aider les enfants à s’habiller et à se déshabiller
  • Participer à la préparation des repas et des biberons
  • Veiller à la propreté des lieux où se trouvent les enfants et de la bonne hygiène de tout leur environnement
  • Répondre aux besoins affectifs et physiques des enfants et se montrer à l’écoute aussi bien avec eux qu’avec leurs parents
  • Contribuer au contrôle médical : température, fièvre, etc.
  • Participer aux tâches ménagères en cas d’absence de l’agent de nettoyage
  • Participer aux activités pédagogiques et ludiques
  • Assister aux réunions du corps pédagogique

Y a-t-il d’autres perspectives pour l’Aide Auxiliaire de Puériculture ?

Une Aide Auxiliaire de Puériculture peut devenir Auxiliaire de Puériculture suite à une expérience ou/et une formation qualifiante suivies de l’obtention du diplôme grâce au concours d’Auxiliaire de Puériculture. Par la suite, elle peut évoluer et devenir éducatrice de jeunes enfants.

Si vous avez besoin d'aide pour préparer votre concours d'Auxiliaire de puériculture, vous pouvez faire ci-dessous une demande gratuite de documentation pour une préparation par correspondance :