La première épreuve écrite d’admissibilité du concours d’auxiliaire de puériculture est l’épreuve de culture générale. Cette épreuve est importante car elle permet d’évaluer l’admissibilité du candidat à l’Institut de Formation d’Auxiliaire de Puériculture (IFAP) en testant ses connaissances générales. En effet, toute personne souhaitant devenir auxiliaire de puériculture doit posséder une bonne maîtrise de la langue française et des notions basiques en biologie et en mathématiques.

Si vous avez besoin d'aide pour préparer votre concours d'Auxiliaire de puériculture, vous pouvez faire ci-dessous une demande gratuite de documentation pour une préparation par correspondance :

Déroulement épreuve culture générale concours auxiliaire de puériculture

L’épreuve de culture générale dure 2 heures et comporte 2 parties :

  • La première partie est la plus longue. Elle se présente sous forme d’une étude de texte portant sur un sujet d’actualité précis concernant le secteur sanitaire ou social. Elle vise à tester la maîtrise de français du candidat en évaluant ses capacités de compréhension et d’expression écrite. Dans un premier temps, le candidat sera amené à relever les idées principales du texte qu’il vient de lire et de faire une synthèse des plus objectives. Ensuite, il devra soit relever deux problématiques liées au texte, soit répondre à des questions lui permettant de commenter ces problématiques. Il est recommandé de consacrer 1h30 à cette partie.
  • La deuxième partie se présente sous la forme d’un quiz d’une dizaine de questions à réponses courtes. Il peut s’agir d’un QCM (questions à choix multiples) ou de questions exigeant une réponse d’un seul mot. Cette partie se fait en une trentaine de minutes et porte sur la biologie et les mathématiques. Elle se présente comme suivant :
    • 5 questions qui portent sur des notions biologiques élémentaires.
    • 3 questions qui portent sur les opérations numériques de base : calcul mental (calculatrice non autorisée).
    • 2 questions qui portent sur les mathématiques de conversion : équations ou problèmes.

L’évaluation et la notation se font sur 20 (12 points pour la première partie et 8 points pour la deuxième). Cette épreuve a pour coefficient 1.

Conseils pour réussir l'épreuve de culture générale

Afin de mettre toutes les chances de réussite de son côté, une bonne préparation au concours est indispensable. Que cette épreuve se prépare individuellement ou en passant par un organisme de formation par correspondance, il est important de connaître les points essentiels à réviser.

S’agissant de la biologie, la révision doit principalement porter sur l’anatomie humaine, les différents appareils et leur fonctionnement mais aussi les risques et symptômes des différentes pathologies et maladies. Il est aussi important de se tenir au courant de l’actualité sanitaire et sociale et de ne négliger aucune information ou média traitant de sujets en rapport avec ces deux secteurs. Prendre des notes et faires des annales faciliteraient le processus d’apprentissage de manière considérable.

S’agissant des mathématiques, il faut revoir les règles de base (soustraction, addition, multiplication, conversion…). Il faut surtout s’entraîner au calcul mental vu que la calculatrice est interdite le jour de l’examen.

 

Qui peut être dispensé de l’épreuve de culture générale ?

Bien que toute personne souhaitant devenir auxiliaire de puériculture et ayant 17 ans peut passer le concours sans justifier de diplôme, certains candidats peuvent être dispensés de l’épreuve de culture générale et passer directement à la seconde épreuve. Les personnes concernées par cette dispense sont :

  • Les titulaires d’un diplôme de niveau IV (Bac pro, général ou technologique).
  • Les titulaires d’un diplôme de niveau V du secteur sanitaire ou social.
  • Les titulaires d’un diplôme étranger qui leur permet l’accès direct à des études universitaires au sein du pays dans lequel il a été obtenu.
  • Les étudiants qui ont suivi une première année d’études en école d’infirmière sans être admis en deuxième année.

Il est important de noter que les candidats désignés ci-dessus ne passent pas directement à l’épreuve d’oral devant le test. Ils doivent d’abord passer et réussir les tests d’aptitudes.

Pour pouvoir poursuivre le concours et accéder à la seconde épreuve écrite d’admissibilité que sont les tests d’aptitudes psychotechniques du concours d'auxiliaire puériculture, il faut obtenir une note supérieure à la moyenne (au moins 10/20).

Tout comme les dates d’inscription au concours d'auxiliaire de puériculture, les lieux et résultats de l’épreuve de culture générale sont déterminés et communiqués par l’IFAP que le candidat envisage d’intégrer.

Fiches de révision pour l'épreuve de culture générale du concours d'auxiliaire de puériculture

Vous trouverez ici 33 fiches de culture générales sanitaire et sociale pour préparer au mieux votre épreuve.