Le concours d'auxiliaire de puériculture est un concours difficile qui nécessite un long travail de préparation. Cette préparation à l'examen peut être fait de 3 manières différentes, toutes ayants leurs avantages et inconvénients.

3 méthodes pour préparer le concours d'auxiliaire de puériculture :

Si vous avez besoin d'aide pour préparer votre concours d'Auxiliaire de puériculture, vous pouvez faire ci-dessous une demande gratuite de documentation pour une préparation par correspondance :


Préparation par correspondance

1. La préparation par correspondance

La préparation par correspondance au concours d'auxiliaire de puériculture est une préparation qui s’effectue à domicile. Le candidat suit des cours par correspondance, qu’il reçoit et révise à domicile. La plupart des écoles offrent deux formats de cours : numérique et papier.

Les cours numériques sont consultables et téléchargeables en ligne, ou envoyés par courrier électronique. Les cours en papier sont envoyés par l’organisme de formation par courrier postal.

Ce type de préparation s’adresse aux personnes qui ne peuvent s’inscrire en classe préparatoire, par faute de temps ou de moyens.

La préparation à distance demande plus de rigueur et de travail. Le candidat doit veiller à ne pas se laisser aller et à garder sa motivation tout au long de la révision. Une des meilleures façons de s’y prendre est de mettre en place un emploi du temps qui devra être respecté. Se fixer des objectifs hebdomadaires et travailler sur leur réalisation pourrait aider à se tenir à son planning.

 


Classe préparatoire

2. Classe préparatoire

La prépa auxiliaire de puériculture est une préparation qui s’effectue sous la forme de cours présentiels (en classe) suivis au sein d’un organisme de préparation de concours agréé par l’Education Nationale.

Le programme étudié en classe préparatoire vise d’abord à inculquer aux candidats les notions basiques de biologie, de mathématiques et de français afin de les munir des connaissances nécessaires pour réussir les deux épreuves écrites d’admissibilité (culture générale et test d’aptitude). Elles visent ensuite à leur faire acquérir la méthodologie adéquate pour aborder les épreuves du concours, et ce en proposant des exercices et des examens blancs accompagnés de corrections personnalisés. Enfin, le programme en classe préparatoire prévoit un stage d’environ 3 semaines pour chaque candidat afin qu’il puisse acquérir des connaissances pratiques dans le domaine médico-social et sanitaire. Ce stage vise à enrichir son parcours et à l’aider à préparer l’épreuve orale.

La préparation en école comprend aux environs de 30 heures de cours par semaine, passées en structure de formation. Il faut néanmoins prévoir aussi le temps qui sera consacré à la révision des cours et à la préparation des exercices et des devoirs chez soi.

 


Préparation du concours d'auxiliaire de puériculture en candidat libre

3. Préparation du concours d'auxiliaire de puériculture en candidat libre

La préparation du concours d'auxiliaire de puériculture en candait libre signifie que vous préparez seule votre examen.

A ce titre vous devez donc construire votre planning de révision, consulter les dates d'inscription

Cette préparation est adaptée aux personnes autonomes ayant une grande capacité de travail et des connaissances solides du secteur sanitaire et sociale. Compte tenu du faible pourcentage de réussite, cette méthode, bien que moins chère, n'apport souvent pas le résultat attendu. 


Le choix de la méthode de préparation dépendra :

  • De votre capacité à être autonome
  • De vos moyens financiers (même si beaucoup d'aides existent) li style="text-align: left;">
  • de votre profil (étudiant, actif, mère au foyer, sans emploi,...) li style="text-align: left;">
  • Du temps que vous pouvez y consacrer