Le test d’aptitude représente la seconde épreuve écrite d’admissibilité du concours d’auxiliaire de puériculture. Contrairement à l’épreuve de culture générale dont certains candidats peuvent être dispensés, le test d’aptitude est obligatoire pour tout le monde. En effet, exercer le métier d’auxiliaire de puériculture requiert certaines capacités de raisonnement logique. Cette épreuve du concours d'auxiliaire de puériculture sert donc à tester les facultés d’organisation, d’analyse, d’attention et de raisonnement de chaque candidat afin d’évaluer son admissibilité à la formation d’auxiliaire de puériculture.

Déroulement tests psychotechniques concours auxiliaire de puériculture

Pour les personnes qui sont passées par l’épreuve de culture générale du concours d'auxiliaire de puériculture, il faut savoir que la préparation pour le test d’aptitude est différente. En effet, cette épreuve ne requiert aucune connaissance particulière dans le domaine de la petite enfance, ou encore de sujets liés aux secteurs sanitaire et social. Ces tests visent avant tout à déterminer les aptitudes et les capacités professionnelles du candidat.

Le test d’aptitude est noté sur 20 et a pour coefficient 1. Le système de notation est des plus objectifs vu qu’il s’agit de répondre à un ensemble de jeux, de QCM et de quiz.

Les candidats disposent d’1h30 pour répondre par écrit à une série de tests psychotechniques pouvant se diviser en quatre catégories :

1. Les tests d’attention

  • Les tests d’attention ou tests de mémoire peuvent se présenter sous forme de jeux (dominos, cartes…). Ils servent à jauger les facultés de mémorisation et d’observation mais aussi les capacités de concentration et d’attention, notamment sous stress.

2. Les tests d’organisation

  • Les tests d’organisation se présentent sous forme de jeux de société (mastermind), logigrammes et plannings proposant aux candidats différents éléments à trier et à disposer dans un schéma logique (un emploi du temps, un planning, un plan de travail…). Ils servent à évaluer les aptitudes organisationnelles des candidats.

3. Les tests d’abstraction

  • Les tests d’abstraction ou tests d’intelligence où il est souvent demandé aux candidats de continuer une suite logique de lettres, dominos, figures géométriques, chiffres, cartes… Ils servent à évaluer les capacités de raisonnement et de logique des candidats, mais aussi les facultés d’analyse et la maîtrise de l’arithmétique vu que calculatrice n’est pas autorisée. Les opérations numériques (addition et soustraction, multiplication et division, calcul de pourcentage et de fraction), doivent donc se faire à l’aide du calcul mental.

4. Les tests de logique verbale 

  • Les tests de logique verbale ou tests de vocabulaire se présentent sous forme de QCM (orthographe, définitions de mots, d’expressions ou encore de proverbes, synonymes et antonymes…). Ces tests servent à juger les aptitudes verbales des candidats, vu que l’auxiliaire de puériculture participe au développement du langage chez les enfants. Il doit donc avoir une maîtrise parfaite de la langue.

 

Conseils pour réussir les tests psychotechniques

Pour tous les candidats confondus, il faut savoir que la meilleure stratégie de préparation est l’entraînement :

  • au calcul mental des opérations arithmétiques.
  • à la compréhension rapide et efficace des exercices et des questions, afin de gagner du temps.
  • à la gestion du stress.
  • à la résistance et au maintien de la concentration.
  • à l’optimisation de la mémoire.

Que le candidat fasse la préparation de manière individuelle ou en suivant une formation préparatrice, il est important de savoir qu’il existe des cours, des annales et des tests gratuits qu’il peut effectuer en ligne, ou encore télécharger en pdf qu’il pourra imprimer par la suite afin qu’il puisse réviser à sa guise, n’importe où, à n’importe quel moment

Pour pouvoir être jugé admissible et ainsi continuer à passer le concours, il faut obtenir une note égale ou supérieure à 10/20. Les candidats ayant obtenu cette note pourront alors accéder à l’épreuve orale d’admission (entretien avec un jury).

Tout comme les dates d’inscription au concours d'auxiliaire de puériculture et les détails concernant l’épreuve de culture générale, les dates, lieux et résultats du test d’aptitude sont déterminés et communiqués par l’IFAP que le candidat envisage d’intégrer.

Si vous avez besoin d'aide pour préparer votre concours d'Auxiliaire de puériculture, vous pouvez faire ci-dessous une demande gratuite de documentation pour une préparation par correspondance :